Bref rappel sur l’acné en général

0
213

image003

L’acné juvénile est une dermatose très fréquente qui touche 80 à 90% d’adolescents dont l’âge est compris entre 13 et 18 ans, provoquée par l’obstruction des follicules pilo-sébacés suite à une sécrétion excessive de sébum, appelée séborrhée, et la présence de cellules mortes.


Recevez votre guide gratuit

"Soigner son acné"

Et découvrez le bonnes habitudes à mettre en place chaque jour pour éviter les problèmes.

Une hyperproduction du sébum engendre la formation de bouchons qui provoquent à leur tour un gonflement des parois du follicule, déclenchent une inflammation de la zone touchée, favorisent la prolifération de bactéries comme Acnies propiones, et donnent ainsi naissance à des comédons ou boutons de différents aspects de diverses couleurs, selon le cas, appelés « acné ».

Follicules pilo-sébacés

Le follicule pilo-sébacé est une petite poche traversant les différentes couches de la peau et contenant en son centre une ébauche de poil ainsi que des glandes sébacées.

Sébum

Le sébum est une substance sécrétée naturellement par les glandes sébacées et qui a la fonction de lubrifier les cheveux, les poils et la peau, présent sous l’aspect d’un microfilm huileux. Ces glandes son rattachées aux follicules pileux situées dans la peau ou le cuir chevelu.

Une production excessive de sébum mais aussi une accumulation de cellules mortes au niveau des follicules pileux peut boucher ces follicules.

Le rôle de la séborrhée consiste :

  • Au maintien de l’hydratation de l’épiderme, le sébum étant un élément figurant dans la composition du film hydrolipidique de la peau. Il protège la peau et les cheveuxdu dessèchement et des agressions extérieures,
  • A la souplesse et à la douceur de l’épiderme : participe à l’élasticité de la peau
  • A l’équilibre de la flore bactérienne cutanée.

Le manque de sébum fragilise la peau et la rend sèche (phénomène de dessèchement de la peau).

Glandes sébacées

La glande sébacée est une glande sous-cutanée productrice du sébum, substance grasse qui sert à protéger la peau du froid, du soleil, de la pollution …, et qui s’écoule par un canal à la surface de la peau.

Le fonctionnement des glandes sébacées est lié à l’activité hormonale : la production de sébum est souvent plus grande à l’adolescence ou pendant la grossesse, périodes de forte activité hormonale.

Formes d’acné chez l’adolescent

image004

L’acné est classée normalement en 4 stades selon l’aspect du bouton, de sa nature et du type d’inflammation qui le caractérise. Seul un médecin pourra faire un diagnostic exact et proposer la thérapie appropriée.

  • Acné stade I : acné présentant des comédons (points noirs) ouverts et/ou fermés avec légers signes inflammatoires.

 

  • Acné stade II : acné papulo-pustuleuse superficielle caractérisée par la présence de comédons ouverts ou fermés enflammés avec du pus.

 

  • Acné stade III : acné papulo-pustuleuse profonde avec présence de comédons ouverts et/ou fermés enflammés avec du pus et des nodules inflammatoires

 

  • Acné stade IV : acné kystique caractérisée par la présence de nodules et kystes.

image006  image005

 

 

 

 

 

Manifestations de l’acné juvénile

Screen Shot 2018-06-16 at 12.23.41 PML’acné se manifeste durant l’adolescence sur une période de 3 à 5 ans et avec intensité variable selon les individus. 15% environ des adolescents nécessitent un traitement.

L’acné se manifeste très souvent par des comédons ouverts qui sont des boutons avec points noirs au centre à cause de l’oxydation à la surface des lipides du sébum.

En cas d’acné, la peau peut être grasse, mais ce n’est pas toujours le cas.

L’acné résulte de modifications hormonales qui entraînent:

  • Une augmentation de la production de sébum produit par les glandes sébacées,
  • Une hyper production de cellules de l’épiderme au niveau de la peau.

Comment se forme un bouton d’acné ?

Comme expliqué brièvement dans un chapitre précédent de la présente fiche, le sébum s’accumule parfois dans les pores et les obstrue, ce qui entraîne souvent une  prolifération de bactéries et inflammation des boutons avec formation de pus. L’acné apparait très souvent sur les parties du corps et les zones les plus riches en glandes sébacées: le visage, le dos et le haut du thorax.

Il faut impérativement éviter de percer les boutons, pour éviter les traces indélébiles et des cicatrices.

Facteurs aggravants de l’acné 

  • L’exposition au soleil.
  • Le stress lié à cette période d’adolescence caractérisée par de grands bouleversements physiques, physiologiques et même psychologiques.
  • La consommation d’alcool et le tabac.
  • Une alimentation déséquilibrée, va entraîner une flore intestinale déséquilibrée, et donc une baisse de l’immunité.

 

Causes de l’acné juvénile

L’acné (juvénile ou non) a une forte incidence génétique (influence des gènes), ce qui veut dire qu’il est prouvé le caractère héréditaire de cette maladie. A titre d’exemple, si les deux parents ont de l’acné, l’adolescent a 60% de probabilité de contracter une acné.

 

Les causes de l’acné juvénile sont multiples. Les plus connues sont:

 

  • Les modifications hormonales : L’activité des hormones, particulièrement à l’âge de la puberté et surtout les hormones masculines dites androgènes parce que présents à un taux plus élevé dans l’organisme masculin et possèdent des effets plus marqués sur les glandes sébacées, stimule fortement la production de sébum et peut causer une poussée d’acné ou une augmentation du nombre de lésions.
  • Acnies propiones, le génome d’une bactérie responsable de l’acné.
  • Le stress
  • Un usage excessif de certains savons, lotions ou produits chimiques susceptibles d’irriter la peau et augmenter la production de sébum, facteur aggravant de l’acné.
  • L’utilisation de produits de beauté inadaptés à une peau séborrhéique qui peut obstruer les pores et provoquer l’acné.
  • Les produits alimentaires, industriels ou domestiques, riches en sucres et en gras saturéspeuvent provoquer des pics d’insuline qui, à son tour, stimule la production de sébum et obstruent les pores, causant l’inflammation de la peau et, par conséquent, l’apparition de boutons d’acné.
  • Une exposition excessive et prolongée de la peau au soleil
  • Le frottement de la peau par des vêtements ou des objets.
  • .La prise de certains médicaments comme les corticoïdes, les hormones (androgènes), le lithium ou la vitamine B12.

 

Symptômes de l’acné juvénile

La forme de l’acné la plus fréquente est l’acné juvénile, atteignant environ 80% des adolescents.

image008

On distingue, en plus des comédons ou points noirs, différentes formes d’acnés classé en 4 stades :

 

  • Papules : petites lésions enflammées de couleur rouge au niveau des follicules pilo-sébacés.
  • Pustules : lésions de couleur blanc-jaunâtre et parfois rouge, avec présence de pus formant comme une gouttelette.
  • Nodules : C’est un bouton plus profond que la pustule (d’une taille supérieure à 5 mm) et peut évoluer vers l’abcédation et la rupture. Ces lésions sont plus grosses, plus profondes et plus douloureuses au toucher que les pustules. Elles sont duresau toucher. Les nodules peuvent toucher les adolescents dans l’acné grave (acné degré IV) par exemple dans la forme d’acné appelée acné conglobata. Les nodules peuvent former des cicatrices.
  • Kystes ou microkystes : lésions très douloureuses comme les nodules mais qui se trouvent sous la peau (sous-cutané). Elles sont remplies de pus.

 

Traitements naturels de l’acné

QUELQUES TRAITEMENTS ET SOLUTIONS NATURELS 

Comme dans toutes les thérapies homéopathiques, les plantes médicinales ont su montrer leurs vertus et une efficacité pour soigner l’acné. Il est cependant admis que ce traitement doit, à notre avis, représenter une mesure complémentaire plutôt qu’un traitement de premier ordre. La première thérapie reste malgré tout les traitements médicamenteux.

EN EXTERNE

Actions antiseptiques locales

 

  • Utiliser du savon au  PH acide, fabriqué à base d’argile ou d’huile d’olive.

 

  • Nettoyer délicatement la peau affectée à l’aide d’un coton imbibé d’eau florale (hydrolat) de lavande fine ou de Meulaleuca alternifolia(arbre à thé ou tea- tree) matin et soir.

 

  • Préparer ou faire préparer 50 cl d’huile végétale de jojoba (huile protectrice anti-déshydratation qui contient de la vitamine E) ou de noisette qui reste adoucissante, régule les fonctions sébacées, contient des acides gras insaturés et des vitamines A et E, contenant 5% d’huile essentielle de tea-tree et de lavande fine. Appliquer à l’aide d’un coton-tige sur les boutons les plus enflammés.

EN INTERNE

 Infusion dépurative:

 

            Préparation : 1 cuiller à soupe du mélange pour un bol d’eau, porté à ébullition, infuser 10 minutes, filtrer, 1 bol par jour. Le mélange existe en  extrait fluide, 40 gouttes 2 fois par jour.

  • L’arbre à thé: à prendre de préférence sous forme d’huile essentielle, de crème, de pommade. Attention : Ne pas utiliser en cas d’acné rosacée.
  • L’huile d’argan: à appliquer sous forme de crème.
  • L’huile d’onagre: à prendre de préférence sous forme de gélule.
  • Oligo-élément: soufre
  • L’huile de cocopeut être appliquée en fine couche en cas d’acné, notamment après l’application d’une crème ou produit chimique par exemple à base d’acide salicylique ayant tendance à sécher la peau. L’huile de coco, qui contient notamment de la vitamine E et de l’acide laurique, présente des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires.

 

image010

HYGIÈNE DE VIE

Pratiquer une activité physique: s’oxygéner dans un endroit le moins pollué possible et bien respirer car cela fera aussi respirer la peau.

 

Gérer son alimentation: Eviter la charcuterie, la viande rouge, les graisses animales, l’alcool, les boissons sucrées, les aliments industriels dénaturés (avec de nombreux additifs et de résidus de pesticides).

Préférer les aliments vivants, les légumes et les fruits frais variés, de saisons et les poissons grillés…

 

Consommer de bonnes huiles végétales: olive, noix, colza, de première pression à froid « bio », car elles sont indispensables au bon fonctionnement du système hormonal.

image011

 

SHARE

LEAVE A REPLY